Mali, Niger, Burkina : Vers une monnaie commune, défis et perspectives

14 février 2024 à 08h23 - 168 vues

La discussion sur une monnaie commune entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, au sein de l'Alliance des États du Sahel, reflète une ambition de renforcer l'intégration économique et politique. 

SCHOOL necof media.gif (3.61 MB)
Bien qu'aucune annonce officielle n'ait été faite, l'idée soulève des questions sur les conditions préalables nécessaires, telles que l'harmonisation des politiques fiscales, la stabilité économique, et la gestion de la dette. La création d'une telle monnaie commune pourrait favoriser les échanges commerciaux et économiques mais impliquerait également des défis significatifs en termes de souveraineté monétaire et de politiques économiques ajustées entre ces pays.

La création d'une monnaie commune entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso nécessiterait une coordination politique et économique approfondie entre ces pays. Ils devraient harmoniser leurs politiques fiscales, assurer la stabilité économique et gérer efficacement leurs dettes. Ce projet pourrait stimuler le commerce et l'intégration économique régionale, mais il poserait également des défis en termes de souveraineté monétaire et d'ajustement des politiques économiques. La réussite de cette initiative dépendrait de la capacité des pays à surmonter ces obstacles.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article