Facebook « fait du mal aux enfants et affaiblit la démocratie », selon un dénonciateur

06 octobre 2021 à 10h41 - 193 vues

Un ancien employé de Facebook a déclaré aux législateurs américains que les sites et applications de l'entreprise "nuisaient aux enfants, attisent la division au sein de la famille et affaiblissent la démocratie".


Frances Haugen, 37 ans, a affirmé que les dirigeants refusaient de changer parce qu'ils faisaient passer les bénéfices avant la sécurité.


Elle a déclaré que la responsabilité de cela incombe tout en haut avec le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg.
La chef de produit devenue dénonciatrice, Mme Haugen, a vivement critiqué l'entreprise lors d'une audience à Capitol Hill.
Cependant, Facebook a déclaré qu'elle avait parlé de domaines dont elle n'avait aucune connaissance.

Mme Haugen a témoigné devant le sous-comité du commerce du Sénat sur la protection des consommateurs dans un contexte d'examen minutieux du géant des médias sociaux et d'appels croissants à sa réglementation.
Facebook compte 2,7 milliards d'utilisateurs actifs par mois, ce qui en fait la plateforme la plus populaire au monde.
Des centaines de millions de personnes utilisent également WhatsApp et Instagram, dont ils sont également propriétaires.

Mais Facebook a été attaqué pour ne pas avoir protégé la vie privée des utilisateurs et n'avoir pas fait assez pour arrêter la propagation de la désinformation.

S'exprimant avec confiance lors d'une audience inculpée, Mme Haugen a accusé l'entreprise d'être au courant des dommages apparents causés à certains adolescents par Instagram et d'être malhonnête dans sa lutte publique contre la haine et la désinformation.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article