le maître de Kinshasa et ses nouveaux alliés n’ont plus d’excuse

18 février 2021 à 09h11 - 62 vues

 Il n’était pas l’homme le plus attendu pourtant c’est son nom qui est désormais sur toutes les lèvres,.Jean-Michel Sama Lukonde est le nouveau premier ministre du futur gouvernement d’Union sacrée en cours de construction. Nommé par le chef de l’État, Félix Tshisekedi, celui qui était jusqu’à présent directeur général de la Gécamines prend de vitesse les grands noms de la scène politique congolaise que beaucoup de Congolais attendaient. Pas de Moïse Katumbi ni de Modeste Bahati comme certains avaient spéculé. Le choix du jeune ingénieur s’est décidé dans les derniers instants de négociations. (Des négociations menées avec Moïse Katumbi, dont Lukonde est un proche) C’est le "consensus" qui a primé, assure-t-on du côté d’Ensemble pour la République, le parti de l’ancien gouverneur du Katanga. »

En tout cas « Jean-Michel Sama Lukonde devient à 43 ans l’un des plus jeunes premiers ministres de l’histoire de la RDC. Il a devant lui d’immenses chantiers. »

« Interrogé sur les critères devant conduire à la sélection des futurs ministres, il a promis que dans son gouvernement, il y aurait une grande participation de la jeunesse mais aussi des femmes. Enfin, le nouveau Premier ministre a annoncé que la taille de son gouvernement serait réduite par rapport au gouvernement Ilunga, et ce conformément à la volonté du chef de l’État. »

Pourquoi Moise Katumbi a t’il refusé l’offre?

Au départ, c’est Moïse Katumbi qui était pressenti, mais « il a clairement décliné l’offre, préférant ne pas être comptable de la politique présidentielle en cas de candidature aux élections de 2023 où il risquerait de se retrouver face à Félix Tshisekedi. Le président congolais a donc préféré jouer la carte de la jeunesse et de la nouveauté. Jean-Michel Sama Lukonde n’est pas un cacique de la politique congolaise et symbolise l’image parfaite de la génération montante. »

Copy of ABONNEZ VOUS.png (27 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article